Morgan Legal      
Note :
14
   
       
Commentaires :      
Une analyse trés critique, bonnes qualités rédactionnelles et effort de présentation mais ton point de vue obsessionnel et ton insistance sur les aspects politiques sous-jascents à l'ouvrage grignotent la qualité du travail. Même s'ils sont fondamentaux dans un questionnement général sur les médias électroniques interactifs, ils ne le sont pas dans la problématique de l'écriture et sont ici hors-sujet.
       
Réponse
     
Je n'avais pas spécialement envie de rentrer dans le domaine de la science politique. Néanmoins tu conviendras, nous en avons parlé et tu as toi même choisi les deux chapitres, que Stansbery n'aborde que de très très loin le travail d'écriture. Il aborde plus spécifiquement le cadre du processus d'écriture qui est selon lui artistique et en grande partie politique et économique : le politique s'il est sous-jacent à l'ouvrage est prépondérant dans ces deux chapitres. Il est peut-être vrai que je n'aurais pas dû relayer les propos de ce monsieur, néanmoins il me semble l'avoir critiqué copieusement aussi bien sur le fait qu'il aborde un domaine qu'il ne maîtrise pas et qu'il s'y égare… le mot est faible. Il n'est question que de sortes de prolégomènes à l'écriture. Voilà. Conclusion :

Dominic Stansbery      
Note :
14
   
       
Commentaires :      
Une analyse relativement balourde, de bonnes qualités rédactionnelles même si vous auriez pu faire un effort pour rédiger en français. Votre point de vue obsessionnel ainsi que votre insistance sur les aspects politiques sabotent la qualité du travail. Même s'ils sont fondamentaux dans un questionnement général sur les médias électroniques interactifs, ils ne le sont pas dans la problématique de l'écriture et sont ici hors-sujet.